Le blog de Fatiha

Une geek de plus !

Vidéo percutante sur les énergies renouvelables et non renouvelables

 

Frog

« La nature a mis cinq millions d’années pour produire les énergies fossiles consommées en un an », la vidéo commence très fort !

Dans cette vidéo il est question de toutes les énergies renouvelables ou non. Il est question aussi de REEI, c’est-à-dire du ratio d’énergie produite sur l’énergie investie, par exemple combien de barils de pétroles sont nécessaires pour produire de nouveaux barils de pétroles. Pour le sable bitumineux, , le REEI se situe entre 1.5 et 5, ce qui est très faible, et ce, sans compter les dégâts écologiques associés.

De plus, « les composés pétrochimiques sont la base d’un nombre incalculable de produits », ce sont les produits de consommation que nous connaissons tous : ordinateur, téléphone, lecteur mp3, vêtements … On voit donc que sans pétrole, il devient très difficile de produire les objets de consommation de la vie quotidienne.

Mais le plus gros problème reste le modèle économique basé sur une croissance infinie. Comment concevoir une croissance infinie dans un espace fini avec des énergies limitées ?

En fin de vidéo, vous verrez quelles sont les solutions proposées, les alternatives à ce système insensé.

Pour finir sur une note optimiste, je reste toujours admirative devant de magnifiques paysages non pollués et particulièrement somptueux (mais pour combien de temps…) :

Plage au Maroc

Un film à l’échelle de l’atome, IBM l’a fait !

 

IBM a réalisé une vidéo avec des atomes, oui vous avez bien lu, des atomes ! C’est impressionnant ! Selon le Parisien, le microscope utilisé pèse plus de 2 tonnes et agrandi l’image plus de 100 millions de fois. On est loin des microscopes utilisés au lycée ;) Trêve de plaisanterie, cette vidéo est un exploit technologique, je vous laisse la découvrir.

Concrètement, comment ont-ils fait ? Les atomes utilisés proviennent de molécules de monoxyde de carbone. Le monoxyde de carbone est constitué d’un atome de carbone et d’un atome d’oxygène. Pour le reste, je vous invite à regarder le making-of.

TED Talks : Un autre regard sur les introvertis

 

J’ai ri, j’ai été émue, j’ai été surprise, j’ai été touchée en regardant cette vidéo de Susan Cain. Elle porte un autre regard sur les introvertis, leurs qualités, leurs forces, leurs pouvoirs. Loin des clichés habituels : un introverti = un timide. Ce raccourci est tellement fait de nos jours qu’il en est devenu normal. C’est une équation tellement répétée maintes et maintes fois que c’est devenu vrai. Alors que c’est un pur mensonge. Comme le dit Susan Cain : « Et les problèmes auxquels nous sommes confrontés aujourd’hui dans des domaines comme les sciences et en économie sont si vastes et si complexes que nous allons avoir besoin d’armée de gens qui se ressemblent pour les résoudre en y travaillant ensemble. Mais je dis que plus nous donnons de liberté aux introvertis d’être eux-mêmes, plus il est probable qu’ils apporteront leurs propres solutions uniques à ces problèmes. »

Les 20 ans de Solaris en vidéo

 

Je ne suis pas experte Solaris. Les seules fois où j’ai utilisé Solaris c’était pour le superviser via l’outil de supervision zabbix. Ce que je remarquais c’est que Solaris est souvent employé pour les bases de données Sybase. Mais ne me demandez surtout pas pourquoi, je ne saurais vous répondre. Toujours est-il que j’ai trouvé une vidéo intéressante sur le net retraçant les 20 ans de Solaris. Je me suis dit que cela serait un bon début pour en apprendre un peu plus.

Ne vous inquiétez pas, vous n’avez pas besoin de vous connecter à facebook pour la lire. Vous devrez vous connecter uniquement si vous souhaitez la partager.

Vidéo sur les 20 ans de Solaris

J’apprends que ce sont les inventeurs de ZFS, un type de filesystem, un système de fichiers 128 bits. Par exemple avec ZFS vous n’avez plus besoin de lvm (logical volume manager). Il n’y a plus besoin d’assigner une taille précise quand on manipule zfs, c’est de « l’autoextend ». J’en avais entendu parler mais je n’ai pas encore eu l’occasion de l’utiliser. La particularité de zfs c’est qu’il accepte 16 milliards de milliards de fois plus de fichiers qu’un système 64 bits par exemple.