Le blog de Fatiha

Une geek de plus !

Achetez, vous êtes payés !

 

Bizarre comme titre, non ? Et c’est pourtant vrai ! Avec cashstore, vous commandez des produits sur le net puis on vous paie en retour. Vous vous dîtes, non, il doit y avoir une arnaque quelque part. Je vous réponds : NON ! Aucune arnaque.

Le principe est simple, vous vous inscrivez sur le site cashstore, l’inscription se fait en trois étapes :

  1. Indiquez votre email
  2. Indiquez votre pseudo et votre mot de passe
  3. Indiquez votre parrain, moi par exemple : fatiha

En images, cela donne :

Ce qu’il faut retenir, c’est que l’adresse email que vous allez indiquez en commandant sur le net ne sera plus votre adresse email mais celle de cashstore. Imaginons que je souhaite commander sur rue du commerce, je vais d’abord sur le site cashstore, je recherche le marchand rue du commerce, je clique sur le lien. Je commande normalement sur le site puis au moment de s’authentifier j’indique mon email en ….@cashstore.fr

Vous vous dîtes que le procédé est lourd, vous vous demandez si vous allez avoir le réflexe de vous connecter sur cashstore avant de faire vos courses etc. La seule chose qui peut vous motivez, c’est ça :

Ce n’est que la première page car je suis inscrite sur cashstore depuis novembre 2006 !! Alors, c’est parti, ça vous tente ?

N’oubliez pas vos bons de réduction avant de faire vos courses

 

J’utilise régulièrement des bons de réduction pour faire mes courses. En un passage en caisse, il m’arrive d’économiser plus de 5 euros ! C’est très économique et très simple d’utiliser des bons de réduction. Le principe est simple, vous imprimez vos bons de réduction puis vous les présentez en caisse avant de payer. Je vais vous faire découvrir les sites que j’utilise souvent :

N’oubliez pas de vous enregistrer sur chacun de ses sites. Puis retournez-y régulièrement. Faîtes attention aux dates de validité des bons. Et dernier conseil, faîtes-vous plaisir en achetant des marques pour votre café par exemple.

Mise à jour suite au tweet de Julien, merci Julien !