Génie de l’informatique ou pas (via @leblogdefatiha)

génie ou pas

Dans la vie, il y a deux catégories de personnes :
– soit vous êtes un génie, vous comprenez tout du premier coup, vous avez une logique implacable, vous êtes vif d’esprit
– soit vous n’avez rien de tout ça et dans ce cas, votre seule option est de travailler encore et encore de manière acharnée

Je suis dans le 2e cas malheureusement et heureusement.

Malheureusement car je dois connecter mon cerveau en permanence, je dois activer ma mémoire, je dois faire sans cesse des recoupements, je dois prendre des notes et j’en passe. Tout ça pour arriver au 1/10e du niveau d’un génie. Mais ceci c’est sans compter sur ma persévérance, je travaille sur la durée, je ne fais pas du court terme.

Vous devez sûrement être nombreux dans ce cas et vous vous demandez souvent : « pourquoi je ne suis pas un génie, pourquoi je dois travailler sans cesse pour progresser ? N’y a-t-il pas un moment où je pourrai me reposer sur mes acquis, souffler un peu ? ». Ce que je peux vous dire, c’est que ce n’est pas grave. Au contraire, vous avez du mérite, vous pouvez vous targuer d’avoir réussi par vous-même. Vous n’avez pas de don particulier, vous avez travaillé pour réussir. Et c’est tout aussi glorieux.

Les personnes de la 1ère catégorie, j’en ai connu. C’est très vivifiant de travailler avec ce genre de personnes, elles sont « speed », parlent et réfléchissent en même temps lol. Par contre, elles se lassent très vite vu qu’elles ne goûtent pas au bonheur de chercher. Vous savez ce sentiment, cette satisfaction, cette émotion que vous ressentez quand vous arrivez enfin à accomplir quelque chose.

Ce que j’aime par dessus tout c’est qu’en travaillant de manière acharnée, j’ai découvert énormément de choses. Que ce soit en biologie (ce par quoi j’ai commencé) ou en informatique. Je suis à l’écoute, je suis en mode ON. J’aime bouquiner, j’aime « stabiloter », j’aime l’odeur des cahiers neufs, j’aime avoir du stylo sur les doigts. Ce n’est pas une honte de le dire. Un de mes rêves serait d’avoir une énorme bibliothèque avec tout plein de livres, tout plein de cahiers, tout plein d’ordinateurs, tablettes, … Ma pièce à moi, rien qu’à moi :)

A l’école, les enfants entendent toutes sortes de remarques : « intello », « bouffon », etc. Cela les marque toute leur vie, jusqu’à ce qu’ils comprennent par eux-mêmes que ce n’est pas une tare d’aimer travailler et réviser.

Et vous, êtes-vous plutôt génie ou bosseur/bosseuse ?

View Results

Loading ... Loading ...

Ness

J’ajoute ton blog dans mes favoris, je prends du plaisir a te lire, et pour l’instant je partage souvent tes pensées, c’est vrai que c’est bien de se creuser les méninges, ça fatigue mais la récompense a côté est toujours satisfaisante :-)

Fatiha

Merci Ness. Je n’ai toujours pas compris pourquoi c’est mal vu d’être une bosseuse ou d’aimer tout simplement travailler. Ils sont bizarres les gens ;)

feodor

Pour les enfants je dirais que c’est la jalousie qui les pousse à dénigrer ceux qui sont studieux et ont les félicitations des profs, ceux qui attirent l’attention sur eux de par leur réussite.
Il faut croire que c’est humain, d’avoir besoin d’attention, de se sentir égal aux autres.

Pour ma part je pense être assez réactif, sans pour autant être un génie. A mon sens un génie manipule certains outils à la perfection, comme les maths, la physique, le développement… Ce qui n’est pas mon cas, enfin pas pour le moment. (Qui sait de quoi demain sera fait… !)

Fatiha

Merci pour ton commentaire, concernant la jalousie des enfants, je n’avais pas vu les choses sous cet angle, intéressante réflexion en tout cas :) Merci.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *